Hughes mène le contingent canadien après la première ronde de l’Omnium canadien RBC

TORONTO, ON – Mackenzie Hughes a connu un excellent départ au St. George’s Golf and Country Club, jouant un score de 66, quatre coups sous la normale, en ronde d’ouverture du championnat.

« C’est une sensation formidable. L’enthousiasme et l’effervescence semblent être au rendez-vous et je sais qu’après trois ans sans tournoi, tout le monde est assez excité, donc nous partageons ce même sentiment, a déclaré Hughes. Je sais que les joueurs canadiens auxquels j’ai parlé sont vraiment heureux d’être ici. C’est une semaine vraiment différente pour nous, parce qu’on ne fait pas de conférences de presse toutes les semaines sur le PGA TOUR, alors c’est plutôt amusant, j’aime bien avoir l’occasion de le faire et j’espère que les amateurs de golf canadiens vont me suivre et m’appuyer jusqu’à la finale de dimanche. »

Le golfeur originaire de Dundas, ON, qui jouait en compagnie de ses concitoyens canadiens Adam Hadwin (-1) et Mike Weir (+2), est à É5 aux côtés de Rory McIlroy, Lee Hodges, Tony Finau, Patrick Rodgers et Jonas Blixt.

Le meneur Wyndham Clark a enfilé les oiselets dès le début de sa première ronde à l’Omnium canadien RBC 2022 et a poursuivi sur sa lancée jusqu’au sommet du tableau des meneurs.

Le golfeur de Denver, Colorado, a rencontré très peu d’obstacles en cours de route pour remettre une carte de 63 et s’assurer une avance convaincante au terme de la ronde d’ouverture très attendue de jeudi au St George’s Golf & Country Club.

Clark, qui avait amorcé sa ronde sur le neuf de retour, a joué cinq oiselets sur ses neuf premiers trous et en a ajouté deux autres au retour, en une première ronde sans bogey, et il sentait qu’il la méritait.

« J’ai simplement fait rentrer mes roulés, a dit Clark. C’est ce dont j’avais besoin cette année, un petit coup de remontant comme celui-ci, où je réussis quelques roulés et tout va bien. Je sens que je fais ce qu’il faut et je suis finalement récompensé pour tout le travail. »

Il s’agit de la troisième présence de Clark à l’Omnium canadien RBC, et il était tombé sous le couperet les deux premières fois. Le golfeur de 28 ans avoue espérer que l’élan qu’il s’est donné en première ronde fera boule de neige jusqu’à la fin de la semaine et même au-delà.

« Je suis sur la bonne voie et aujourd’hui, toutes les pièces se sont mises en place, a ajouté Clark. J’espère vraiment continuer sur cette lancée cette semaine et jusqu’à la semaine prochaine à l’Omnium des États-Unis, et même jusqu’à la fin de l’été. Je sens que je joue bien. »

Matthew Fitzpatrick a également démarré en force à notre omnium national, affichant un score de six sous la normale, à 64, pour tenir la deuxième place en solo. Fitzpatrick était tout feu tout flamme dès le départ, cochant quatre oiselets en autant de trous pour débuter sa ronde et par la suite, il a gardé le cap.

« En grandissant, j’ai toujours été un golfeur conventionnel avec de bons coups roulés, a déclaré l’Anglais. Ici, j’essaie de me donner autant de chances que possible de faire de bons coups à partir des allées pour pouvoir faire des oiselets, et c’est ce que j’ai assez bien réussi à faire aujourd’hui. »

Doug Ghim et Harold Varner III ont complété le trio de tête avec leurs rondes de cinq sous la normale au St George’s.

« Quand on reste dans les allées et qu’on attaque bien les verts, on peut faire un bon score, a expliqué Ghim. Mais si on s’écarte d’une verge, on court après la normale assez vite. J’ai réussi à garder ma balle au jeu presque tout le temps et atteint bien des verts rapidement. Et je me sentais bien aiguillé sur les verts, aussi, et ça aide toujours. »

« Bien sûr, chaque semaine qu’on joue sur le PGA TOUR, on veut bien jouer, mais de bien jouer devant ses partisans, ses amis et sa famille à la maison, c’est difficile de dire à quel point c’est formidable, a conclu Hughes. Et de me retrouver ici à faire des oiselets et à jouer une si bonne ronde, c’est encore mieux. »

Les heures de départ de la deuxième ronde doivent débuter à 6h40. Pour voir la liste complète des appariements de vendredi, cliquez ici.

Voici le tableau des meneurs canadiens :

POSNOMSCORESTOTAL
É5Mackenzie Hughes66-4
É25Adam Hadwin69-1
É44Nick Taylor70E
É44Roger Sloan70E
É44Aaron Cockerill70E
É44Stuart Macdonald70E
É61Corey Conners71+1
É61Jared Du Toit71+1
É79Mike Weir72+2
É79Myles Creighton72+2
É79David Hearn72+2
É79Adam Svensson72+2
É106A.J. Ewart (s)73+3
É116Wes Hefferman74+4
É124Max Sekulic75+5
É135Callum Davison76+6
É135Johnny Travale (s)76+6
É146Brendan Leonard78+8
É146Albin Choi78+8